BET9州登录,KOK体育官方网站

Réservoirs de pensée pour réfléchir aux réformes,
les préparer, définir leurs caps, leurs méthodes et leurs trajectoires

http://www.mecer.com.cn/economy/france/thinktanks.htm
BET9州登录,KOK体育官方网站,下载app送8至88彩金,BBINnewÈÿªÒõÐÔÖ½ÒÕ

BBINnew

Plus nombreuses seront les structures de notre sociét?capables d'être des forces de proposition en matière de réformes, et disposant des moyens, y compris financiers, pour ce faire, mieux cela sera. On devrait trouver des "think-tanks" au sein des partis politiques, dans les syndicats patronaux et de salariés, dans des associations citoyennes, comme la fondation Saint- Simon, le cercle Frédéric Bastiat, ou l'Institut de l'Entreprise. Les "think-tanks" sont ?encourager et ?écouter, car ces réservoirs de pensée peuvent avoir des idées intelligentes de réforme. Donner de l'argent pour réfléchir ?des réformes ou les préparer, c'est toujours moins cher qu'une réforme qui échoue comme c'est malheureusement souvent le cas en France exemple la Sécu avec Jupp?ou Bercy avec DSK et Sauter, ou récemment Villepin et le CPE. J'ajoute ici l'iFRAP institut Français pour la Recherche sur les Administrations Publiques et ici l'Institut Montaigne. Et celui-ci de l'IFRI. Et voici Brueghel think tank Européen.

Journal du Net Management tient un annuaire des "think-tanks". Et les nouveaux think-tanks français.

Il serait utile que l'État formalise, ?l'intention des élus du peuple, un corps de doctrine de la réforme. Je pense que la Cour des Comptes pourrait être de grande utilit?dans cette tâche: elle voit passer tellement de réformes échouées que son expérience me paraît irremplaçable, et qu'il serait dommage de s'en priver.

Les "think tanks" français font un peu pâle figure ?côt?de leurs homologues américains (la "Rand corporation") ou anglais (l'Adam Smith institute) (noter sur ce site que la date de libération fiscale au Royaume-Uni est le 1er Juin et chez nous c'est le 16 juillet (en 2006)); et les Français sont peu représentés au BET9州登录 BBINnew. Il est vrai que nos énarques n'aiment pas s'entendre dire que la compétitivit?globale française ne se situe qu'au 23ème rang mondial du fait de son instabilit?et faible attractivit?fiscale et de la rigidit?de son march?du travail...


Mis en ligne le 29/05/2007 par Pierre Ratcliffe. Contact: (pratclif@free.fr) sites web http://www.mecer.com.cn et http://www.mecer.com.cn